Quel type de verrière choisir ?

L’installation d’une verrière apporte du charme et de la décoration dans la maison. Il faut cependant choisir le bon type de structure qui convient à son intérieur pour espérer une finition réussie. A cet effet, effet, nous allons découvrir quelques types de verrière susceptibles de vous intéresser. Verrière d’atelier simple, verrière avec traverse ou avec soubassement, le choix est varié. On fait le point.

Des modèles au choix

Le premier modèle est la verrière d’atelier d’artiste simplifié qui s’inscrit parfaitement dans pratiquement toutes les structures intérieures. Il s’agit d’un modèle composé d’une ou plusieurs travées sous la forme de cloisons verticales. Elle peut être installée sur le comptoir d’une cuisine, sur une structure en béton ou en brique ou encore sur un muret.

Vient ensuite la verrière avec traverse qui, outre les cloisons verticales se compose également d’une ligne horizontale qui est la traverse. Elle peut très bien s’inscrire dans tous les supports. A cela s’ajoute la verrière avec traverse et soubassement. Outre la travée coupée à l’horizontale, cette verrière est constituée d’une partie pleinement remplie sur la partie inférieure. L’objectif est de surélever la verrière avec la possibilité d’y intégrer une porte battante ou alors un châssis.

Quel type de verrière choisir ?

Sinon, il y a aussi la verrière complexe qui est surtout réalisée afin de correspondre à la forme de l’intérieur. Dans ce cas, la forme de la structure devra s’adapter au plafond ou au mur. Toujours dans ce souci d’adaptabilité, il existe en dernier lieu la verrière sur mesure qui est créée pour un intérieur où aucun modèle n’a pas pu s’inscrire. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à présenter vos attentes à un professionnel et ce dernier étudiera votre intérieur afin de les réaliser dans les normes.

De bons matériaux

La qualité d’une verrière dépend également du matériau choisi pour sa création. Il est donc important de choisir un bon vitrage et des profilés adaptés. En ce qui concerne le vitrage, il y a le verre armé constitué d’un treillis métallique avec des mailles carrées. On peut aussi choisir le vitrage translucide qui est fait avec du verre opale, du verre dépoli ou du verre granité qui permet d’apporter plus de lumière à la pièce sans pour autant toucher à son intimité. Et le dernier type de vitrage et non le moindre est le vitrage feuilleté qui est plus résistant notamment lorsque la verrière est exposée aux gros chocs avec la possibilité d’appliquer d’autres traitements pour le renforcement du toit. A tout cela s’ajoute le système de double vitrage pour assurer une bonne isolation thermique et phonique.

Quant aux profilés, vous avez le choix entre deux catégories de matériau : le bois et les métaux. Le bois est réputé pour son style à la fois traditionnel et charmant. Il nécessite cependant un entretien régulier. Vous pouvez aussi opter pour le PVC, très isolant ou l’aluminium, très robuste et en même temps léger. L’isolation est également assurée si le métal dispose d’une rupture de pont thermique. Facile à mettre en place et surtout facile d’entretien, tels sont leurs avantages parmi d’autres.

Pour faire le bon choix du type de verrière adapté à son intérieur, le recours à un professionnel est préconisé. Il peut évaluer l’intérieur et définir le type de verrière adapté.